Emploi

Se vendre : c’est VOTRE rôle pour obtenir LE job

Je préfère vous le dire tout de suite.

Mettez vos stéréotypes de côté.

Quand on part à la conquête d’un emploi, on passe des entretiens ? Ok.

On veut être choisi, être l’élu ? Ok.

Et pourtant… Beaucoup d’entre nous faisons la même erreur.

Certains auront ça en eux naturellement.

D’autres feront l’erreur pire de tomber dans l’excès.

Car vous savez quoi ?

Pour défoncer la recherche d’emploi, vous devrez tenir le rôle du vendeur ET du produit.

Plus vous êtes un bon vendeur et plus vite vous obtiendrez ce que vous voudrez, quelque soit le travail que vous cherchez.

“Vous devez vous vendre pour survivre.” Paul McGee

Paul McGee est un des experts mondial de la recherche d’emploi et de la confiance en soi.

Il vous dira que le problème est que c’est très souvent mal vu de se vendre.

Admettons-le.

Moi même j’avais une perception du fait de se vendre plutôt négative

Surtout dans mes tous premiers entretiens pour intégrer les filières que je voulais.

Mon ultime conseil : Prenez juste 2 minutes pour lire.

Enfin ça c’est si voulez donnez un coup de boost à votre recherche 

Et si vous souhaitez plus de conseils et techniques d’emploi rendez sur le lien ci dessous :

Je veux débloquer ma recherche d’emploi en 2 semaines !

.

.

Commençons par là.

Les fameux stéréotypes sur les vendeurs qui nous en donnent une mauvaise image :

  • Ce sont des beaux parleurs qui ont le bagou et qui vous enfument de paroles
  • Ils sont arrogants, prétentieux et imposent leurs idées
  • Ils font plus attention à leur image qu’au monde qui les entoure
  • Ils n’acceptent pas le non, quitte à vous mettre mal à l’aise. Ils pourraient vendre de la glace à un esquimau
  • Il ne sont motivés que par l’argent

Bref … des choses négatives bien ancrées dans les esprits.

Brian Tracy, qui a étudié et formé les meilleurs vendeurs des Etats-Unis pendant des décennies l’affirme : ceux qui réussissent n’ont rien à voir avec cette description !

Avançons en 3 étapes.

1/ Qu’est-ce qui est en jeu ici ?

2/ Comment ça s’applique à la recherche d’emploi et particulièrement les entretiens d’embauche ou d’école (quelque soit le niveau) ?

3/ Comment passer à l’action ?

Let’s go !

.

Quelles sont les qualités des meilleurs vendeurs ?

.

Croire en son produit 

On vend mieux un produit dans lequel on croit, qu’on serait nous même prêt à acheter. Ça devient alors véritablement convaincant pour les clients.

 Connaitre le marché

Mieux vaut savoir où on s’aventure pour avoir des arguments à présenter.

 Etre persévérant

Etre rejeté fais partie du jeu. Il ne faut pas s’abattre, il faut rebondir, avoir le courage de recommencer encore et encore.

 Se respecter

C’est une question d’éthique. Travailler selon ses valeurs permet de tenir sur la longueur et de s’épanouir.

 Etre motivé

Connaitre ses motivations permet d’avoir une bonne raison de se lever tous les jours avec l’envie d’aller travailler. Ça permet de se challenger pour atteindre des objectifs, garder un bon niveau d’énergie.

 Savoir planifier

Avoir une tactique pour la journée, la semaine, le mois et savoir ajuster son plan en permanence.

Voyons maintenant dans vos entretiens comment se servir du bon côté de la force pour briller.

Et surtout, être embauché !

.

.

Comment réussir votre entretien d’embauche ?

.

Commencez par ne pas faire ces choses …

  • Mentir ou trop arrondir les angles comme ça vous arrange
  • Parler de vos réussites sans pouvoir donner d’exemples
  • Parler pour ne rien dire
  • Vous mettre en avant en rabaissant les autres
  • Montrer de l’arrogance plutôt que de véritables compétences

… et concentrez vous sur les conseils suivants.

Celui qui est embauché n’est pas forcément celui qui est le meilleur pour le poste.

C’est celui qui sait le mieux comment se vendre.

Pour plus de fun j’ai retrouvé les conseils tirés de l’expérience des candidats gagnants de la célèbre émission américaine The apprentice avec Donald Trump.

Les voici.

Inspectez

Faites vos recherches sur l’entreprise, son marché et ses concurrents. Notez l’importance de ne pas se contenter d’aller sur le site de l’entreprise pour voir en 2 minutes ce qu’elle fait.

 Réfléchissez

Faites le point sur vous, listez vos forces et vos qualités et allez plus loin en notant des exemples concrets pour appuyer vos arguments. Encore une fois notez bien qu’il faut montrer des exemples. Ces petits détails font la différence.

 Be YOU

Respectez-vous pour qui vous êtes et préparez-vous honnêtement. Soyez authentique, soyez vous-même. C’est à cette condition que vous aurez une bonne estime de vous même et serez serein avant d’aller vous vendre en entretien.

 Persévérez

Apprenez à voir vos échecs comme des opportunités qui vous font grandir. Avancez d’échec en échec jusqu’à obtenir ce que vous voulez. C’est la persévérance.

Recherchez en permanence à développer de vos compétences et vos connaissances.

Mais encore plus important, travaillez sur vous même.

La vérité sur la création d’un RESEAU utile et efficace

.

.

Comment donner votre maximum ?

.

Je vous l’avais annoncé.

En bonus, je vous donne quelques pistes pour passer à l’action.

Après chaque entretien que je passais je me posais sur une feuille.

Pas pour gribouiller des étoiles et petits coeurs.

Je notais les 3 choses que j’avais bien réussi et les 3 choses que j’avais mal géré.

Par exemple je notais que “j’ai bien regardé dans les yeux” mais “je n’ai pas assez souri”.

Ça m’a permis d’identifier mes forces et faiblesses et d’être meilleur un peu plus à chaque fois.

Juste un petit rappel pas inutile : Se connaitre c’est gagner du pouvoir.

Petit pas après petit pas, en faisant de petites actions après de petites actions, vous verrez votre progression.

Et les autres le verront.

J’ai aussi quelques questions que vous pouvez vous poser régulièrement dans votre recherche d’emploi (et qui sont bien utiles dans pour plein d’autres objectifs).

Notez les réponses sur une feuille ; peu importe votre manière et vos mots.

.

A vos stylos bic !

Quelle est la plus grosse erreur que vous faites en entretien et comment vous prévoyez de vous préparer pour vous améliorer, voire faire disparaitre ce problème ?

Qu’avez-vous appris de chaque expérience d’entretien d’embauche ?

Listez vos qualités et vos compétences et trouvez des exemples reliés à vos expériences pour chaque éléments. Pour aller plus loin, demandez-vous en quoi toutes vos capacités peuvent intéresser un employeur ?

Que devez-vous travailler pour vous voir comme un produit sur le marché de l’emploi ? Listez ce qui peut vous bloquer à vous voir comme un produit. Ça vous permettra d’en prendre conscience. Faites alors l’effort de modifier cette croyance pour gagner en confiance.

.

PS : Si vous avez lu entièrement l’article, bravo.

Vous avez prouvé à vous-même que vous avez envie de réussir.

Je vous le dis, vous réussirez !

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *