Emploi

Réussir un entretien d’embauche c’est ça et rien d’autres

Vous l’aviez le regard déterminé ! Le mental du guerrier !

Mais quand vous avez été à cet entretien d’embauche prometteur vous aviez une tonne de questions qui vous sont passées par la tête.

Vous voulez être pro, être au top de votre forme, avoir réponse à toutes les questions.

Par dessus tout, vous voulez savoir si vous allez obtenir le job.

L’idéal ?

Que vous quittiez l’interview en laissant le recruteur bluffé par votre capacité à répondre à son besoin. Que vous êtes la pépite taillée sur mesure pour le poste et l’entreprise.

Alors comment faire pour en arriver là ?

Avec la PRE-PA-RA-TION !

Tout commence et se gagne avec la préparation et les entretiens d’embauche ne sont pas l’exception.

Lisez bien la suite. Cet article à lui tout seul vous donne les clés pour défoncer votre prochain entretien d’embauche.

.

.

1. Sans recherche ce sera l’échec

.

Puisque que vous postulez pour cette entreprise, faites un minimum de recherche…

C’est le meilleur moyen de savoir si vous allez matcher avec l’entreprise et si l’entreprise va matcher avec vous.

L’objectif est d’utiliser l’entretien pour montrer que vous avez pigé leur coeur de métier et leur stratégie.

Pour montrer que vous avez déjà anticipé et mis un pied dans la future relation.

Ses informations vous les trouverez sur internet avec une basique recherche google, sur le site carrière et corporate de l’entreprise.

  • Quelles sont les valeurs de l’entreprise ?
  • Ses métiers ?
  • Ses produits et services ?
  • Ses clients ?
  • Son positionnement différenciant ?

Le top du top c’est si vous connaissez quelqu’un dans cette entreprise ou qui y a travaillé auparavant.

Demandez leur ce qu’ils ont vu et vécu, ce qu’ils en pensent et recommandent de faire pour y intégrer les rangs.

Utilisez LinkedIn.

Vous pourrez aller checker le profil LinkedIn de personnes qui y travaillent, voir si ils ont un avis déjà partagé et ce qu’ils font.

.

2. Votre CV est une arme puissante

.

C’est une étape essentielle à votre succès en entretien et pourtant …

Et pourtant c’est vraiment négligé !

Vous me direz : pourquoi revoir mon propre CV ?

C’est mon expérience, je le connais mon CV …

Mais croyez-le, ce serait une grave erreur pour de simples raisons.

Vous devez être préparé à justifier et expliquer n’importe lequel des éléments qui apparait sur votre CV.

Vous devez être capable de vous vendre sur chaque point, de donner des exemples vécus précis.

Et surtout être capable de les présenter en rapport avec le job demandé.

Alors agissez dès maintenant et balayez chaque point de votre CV, écrivez les réponses ou les points clés si nécessaire.

Si vous dites que vous avez un bon niveau de communication écrite alors trouvez l’expérience qui peut le mieux démontrer ce point.

.

.

3. Misez sur les besoins de l’employeur

.

Il y a une erreur que font la plupart des gens en entretien d’embauche.

Ils pensent que tout va tourner autour d’eux.

Ils pensent qu’ils sont là pour que l’entreprise déterminent sur ils répondent au besoin et pour cela ils viennent s’asseoir et répondent aux questions pendant une heure.

L’entretien doit se déroulé un peu plus comme une conversation dans la quelle vous allez démontrer votre valeur mais aussi poser des questions.

Votre rôle ?

Vous centrer sur les besoins de l’employeur.

C’est là une grande différence entre ceux qui se démarquent et seront embauchés de ceux qui ne le seront pas.

Posez des questions pour comprendre votre futur rôle et ajuster vos réponses.

Le recruteur cherche à savoir quelle valeur vous allez lui apporter.

Alors je le redis.

Chaque mot qui sort de votre bouche doit répondre à cet objectif :

Montrer que vous répondez au besoin de l’employeur.

.

.

4. Les questions incontournables à préparer 

.

Tout recruteur et manager a des points essentiels à contrôler.

Alors ok vous pourriez croire que c’est la routine mais il y a des questions incontournables et elles ont toutes un objectif.

L’employeur repère votre manière de communiquer, de synthétiser, de prendre du recul, de convaincre.

Il cherchera à comprendre votre personnalité et c’est bien ça qui fait le différence.

Parce que globalement votre parcours il l’a bien compris.

Votre expérience et les missions que vous avez accomplies il va vitre les comprendre.

Mais là où l’entretien est précieux pour lui c’est bien pour percer votre personnalité et la comparer avec les autres candidats de sa short list.

C’est là que vous pouvez gagner l’entretien !

Voici 10 questions incontournable à préparer

.

1. Parlez moi de vous ?

Pour ne pas vous éparpiller souvenez-vous de la formule PPF pour “Présent, Passé, Futur” .

Le meilleur moyen de ne pas se planter à cette question est de parler de votre situation actuelle. Ensuite vous enchaînerez sur quelques expériences significatives de votre passé et sur les compétences que vous avez acquises à travers celle-çi. Pour finir vous direz pourquoi vous êtes vraiment motivé(e) pour vous investir dans le poste proposé.

Et tout ça en 2-3 minutes puis vous adapterez selon les demandes du recruteur. Votre réponse devrait l’orienter là où vous le souhaité.

.

2. Pourquoi voulez-vous travailler chez nous ?

Grâce à vos recherches sur l’entreprise vous serez capable de ressortir les points qui vous ont attirés.

Vous pourrez montrer comment vos valeurs et vos ambitions s’intègrent dans le projet et les missions à gérer.

Vous montrerez comment vos expériences et compétences forment un parcours naturel vers le poste en question.

Si un aspect particulier du job vous attire alors faites le savoir 🙂

.

.

3. Pouvez-vous nous donner un exemple d’une situation où vous avez fait preuve de leadership ?

Même si vous n’êtes pas manager vous devrez avoir sous la main un exemple de réponse à cette question.

Un exemple d’un moment où vous aviez dû prendre le rôle principal, mener une équipe même si c’était pas le projet du siècle.

Un exemple d’un moment où vous avez dû faire preuve de prise de décision, de détermination, de planification.

Et bien sûr vous expliquerez le contexte, votre réaction, ce que vous en avez appris.

.

4. Quelles sont vos forces et faiblesses ?

Reliez directement vos forces à vos expériences et plus que tout, à quoi ?

Au poste en question ! Aux points qui figurent sur l’annonce.

Et pareil qu’avant : vous expliquerez le contexte, votre réaction, ce que vous en avez appris.

Concernant les faiblesses ?

C’est simple, choisissez des faiblesses qui n’ont finalement pas trop de lien avec le poste et qui pourraient être à mi-chemin entre le positif/négatif.

.

5. Où vous voyez-vous dans 5 ans ?

Si il y a un poste particulier que vous visez alors c’est parfait.

Dans ce cas là expliquez pourquoi et comment vous voyez votre progression pour y arriver.

Sinon vous pouvez vous projeter sur le poste juste au dessus. Vous saurez ce que c’est en faisant un peu de recherche sur LinkedIn.

Selon l’entreprise il y aura même un site dédié à la carrière.

.

7. Pourquoi devrions-nous vous embaucher ?

Décrivez les compétences et les expériences qui répondent le mieux au poste en question.

N’importe quel projet sur lequel vous auriez travaillé et les évènements qui vous mènent à postuler ici pour des raisons précises et cohérentes avec votre parcours.

Vous avez peut être une compétence spécifique non reliée directement au poste mais qui montre que vous avez un atout supplémentaire que d’autres n’auraient pas.

Par exemple un blog, un engagement associatif ou sportif.

.

8. Aimez-vous travailler en équipe ?

Presque tous les métiers demandent un certain niveau de capacité à travailler en équipe alors c’est important de faire ressortir ce point à travers vos réponses.

Montrez votre capacité à travailler avec les autres et communiquer efficacement en équipe à travers des exemples vécus précis.

N’oubliez pas aussi que vous devrez montrer que vous êtes autonome 🙂

.

9. Quelles sont vos attentes salariales ?

C’est important d’en avoir une idée, au minimum une fourchette corrélée avec la réalité du marché et vos exigences si elles sont justifiées.

Donc préparez votre réponse à l’avance et ne voyez pas la question comme un piège ou une question avec une seule bonne réponse.

.

10. Avez-vous des questions ?

Préparez des questions à l’avance. C’est l’opportunité de construire une relation avec le recruteur et de vous démarquer.

C’est l’opportunité d’en apprendre plus sur le poste, sur l’entreprise et ça vous permettra de mieux savoir si le poste vous correspond.

Parce que oui … C’est vous aussi qui choisissez !

.

Alors prêt pour vos futurs entretiens.

Vous avez dans cet article TOUT le nécessaire pour réussir. A vous de vous entrainer, tout est là et vous avez toutes les clés !

La préparation est la seule différence entre vous et un autre.

.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *