Objectif 1er emploi, Peps

La journée magique du chercheur d’emploi

Ce serait une catastrophe.

Etre au chômage et se retrouver chez soi des journées entières !

Mais croyez moi.

Je me suis retrouvé dans cette situation quasiment 5 mois.

Et je vais tout vous dire.

Parce que c’est une opportunité à saisir et quelques règles suivre.

Sinon vous serez juste un zombie qui attend un emploi.

En se contentant de postuler de temps à autres sur les jobboard.

Bwaah.

Pas de ça chez nous.

Que doit faire un chercheur d’emploi, qu’il soit jeune diplômé à la recherche du premier emploi, qu’il termine un énième CDD ?

Il doit créer sa routine pour atteindre son objectif : trouver son job idéal.

Pour une très simple raison :

Votre capacité à vous organiser et vous discipliner pendant cette période en fera une expérience géniale.

Une journée créée sur-mesure pour vous c’est la meilleure façon de booster votre motivation et garder le moral d’un champion face à toutes épreuves.

 

 

 

Avoir de lire la suite, ancrez vous ça dans la tête :

Le chômage permet d’avoir plus de liberté si c’est du court terme mais vous avez moyen de faire de cette période un moment fort d’apprentissages pour votre carrière.

Les secrets ici sont simples mais efficaces.

Leur objectif : vous discipliner à réaliser des actions UTILES !

C’est pour ça que je vous propose un programme pour mettre du peps à vos journées.

Hormis pour la planification de journée, je vous recommande de gérer votre routine du vainqueur de la meilleure manière qu’il vous convienne.

Nous sommes tous différents et chacun pourra créer son rythme pour s’y retrouver.

Let’s go !

 

Préparer sa journée la veille

 

C’est l’étape la plus importante de toutes.

La fondation.

Le secret Number 1 d’une journée magique.

Le soir quand vous allez finir votre journée vous allez vous poser 5 minutes et réfléchir à ce qui vous est essentiel de réaliser sur la journée de demain.

Demandez-vous :

Quelles sont les 3 à 5 actions, tâches, travaux que vous devez réaliser demain pour être performant ?

C’est plus que de simples actions.

Ce sont de véritables objectifs !

C’est-à-dire par quelles actions vous allez faire de demain une réussite, une journée d’accomplissement.

En préparant le soir votre programme vous vous réveillerez le lendemain et vous serez déjà dans l’action. Vous ne perdrez pas de temps dès le matin en vous plongeant sur des choses qui produiront moins de valeur.

C’est plus que de l’organisation parce que ça va booster votre motiver !

Lisez mon article sur les 7 raisons d’utiliser ma méthode d’organisation 

 

Se lever de bonne heure et frais

 

L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt !

Vous l’avez entendu bien souvent je sais.

Mais faites face à la vérité.

Créez votre petite routine matinale pour vous lever de bonne humeur et démarrer la journée d’un bon pied apporte du résultat.

L’idée est de pas se lever à 10h et avoir perdu sa matinée.

En même temps il n’est pas forcément utile de vous lever à 6 heures du matin. Profitez quand même de l’avantage d’être libre.

Le matin notre cerveau est 10 fois plus performant que toutes les autres heures de la journée !

C’est donc le meilleur moment pour faire du travail qui apportera plus de valeur.

Ceci étant dit, certaines études montrent que les gens qui se lèvent tôt sont :

  • plus productifs
  • plus créatifs
  • moins stressés
  • en meilleure forme physique

Voici donc quelques conseils que j’ai rassemblé de différentes sources :

  • Couchez-vous et levez-vous environ aux mêmes heures tous les jours. Essayez de ne pas trop vous éloigner de ce rythme même le week-end.
  • Respectez vos besoins de sommeil ; ceux-ci peuvent varier grandement d’un individu à l’autre (si pour vous c’est au moins 8 heures de sommeil alors tant pis, faites comme ça).
  • Évitez les stimulants avant d’aller dormir : le café et le thé, l’alcool, le repas trop copieux et les friandises, le travail, etc.
  • Assurez-vous d’avoir les conditions optimales pour bien dormir.

Si vous dormez bien alors dès le réveil vous aurez la NIAK !

 

Recherche d’emploi et préparation entretien

 

Passez la matinée sur votre recherche et votre préparation.

Le matin est le mieux parce que vous serez libéré d’avoir fait le plus important.

Regardez dans votre entourage comment des connexions peuvent se créer avec l’emploi.

Prenez le temps de réfléchir à nouveau votre stratégie :

Comment allez vous postuler ? Où ? Pourquoi ?

Vérifiez que votre CV est bien à jour pour prendre le temps de le personnaliser ainsi que chaque lettre de motivation que vous enverrez aux entreprises.

Pensez bien à tous les jobboard et autres sources sur la recherche d’emploi : monster, linkedin, indeed, pôle-emploi, régionjob, qapa, welcome to the jungle et des tonnes d’autres.

Mais attention : les jobboard ne sont qu’une possibilité.

C’est pour trouver le bon job pour vous que vous devez bien définir vos objectifs professionnels avant de postuler aux offres.

Inutile d’inonder les recruteurs de candidatures qui ne correspondent pas aux profils recherchés ou aux métiers proposés.

Visez les entreprises intéressantes pour vous, visez les postes qui pourront vous passionner.

Mieux vaut en faire moins mais viser la qualité. Le coeur de votre cible.

Faites aussi le suivi de vos candidatures, c’est super important pour ne pas vous perdre, pour mesurer votre efficacité et pour réellement être proactif.

 

Développez vos compétences

 

S’adapter aux évolutions est une nécessité permanente.

Une question de survie même !

C’est pour ça qu’il est indispensable pour vous de mettre à jour, renouveler et améliorer sans cesse votre efficacité, vos connaissances, vos savoir-faire.

Les compétences sont comme des ressources.

La période de chômage est l’occasion rêvée.

Attention par contre à ne pas vous éparpiller.

Si vous choisissez d’apprendre quelque chose ça doit avoir un sens dans votre projet.

Vous trouverez sur le web des tonnes de ressources dans votre domaine de compétences, il existe des revues et des blogs pour presque tous les sujets.

Les ressources en ligne sont nombreuses (par exemple les Mooc, Youtube, LinkedIn Learning) pour apprendre de nouvelles connaissances.

Qu’elles soient en lien avec votre recherche d’emploi ou tout simplement pour votre développement personnel …

Profitez du chômage pour passer environ 3 heures par jour sur l’acquisition ou la mise à jour de vos compétences.

Et profitez … Prenez du plaisir à apprendre.

Let’s enjoy !

 

Pourquoi pas enfin vous plonger entièrement dans l’apprentissage d’une langue étrangère (l’anglais ou autres).

Une récente étude de l’UE et l’ONISEP auprès des entreprises françaises a montré qu’une entreprise sur deux recherche une compétence en langue étrangère lors du recrutement.

C’est pas rien je trouve !

Les adultes qui apprennent une langue étrangère ont un esprit plus vif et sont plus réactifs, selon la revue scientifique « Annals of Neurology ».

Si apprendre une langue étrangère demande de la persévérance et un peu de temps, les avantages sont considérables :

  • Voyages à l’étranger
  • Opportunités professionnelles
  • Développement des capacités cérébrales

Ouvrez-vous de nouveaux horizons les amis !

 

Méditer

 

Je vous le promets.

La méditation c’est surpuissant.

Mettez vos préjugés de côté et laissez moi vous en parler 30 secondes.

La méditation consiste à se concentrer sur ces respirations pour se détacher de ses pensées, regarder ses pensées défiler et les laisser s’évaporer en revenant sur sa respiration.

On réajuste sa pensée, on ne juge pas ses pensées.

Laissez-les partir, lâchez prise.

Vous vous débarrassez de toutes les pollutions intérieures et garderez seulement l’enthousiasme qui sommeille en vous.

Parfait nan ?

Une fois libéré vous constaterez peut-être de façon surprenante et assez rapidement que votre vie est plus simple, vous sourirez plus et serez tout simplement heureux.

Je ne suis pas fou ne vous inquiétez pas !

Laissez-vous prendre au jeu, vous en verrez très rapidement les bénéfices.

Lisez mon article sur la méditation pour en savoir plus 

Commencez par un défi 30 jours par exemple.

 

Faire un peu de sport

 

Le sport n’est pas seulement un moyen très efficace pour perdre du poids et affuter son corps pour l’été.

En plus d’une bonne alimentation, c’est aussi un formidable atout pour nos défenses immunitaires.

Et notre bien-être général.

Ça nous est tous déjà arrivé après le sport d’être vidé, lessivé… mais aussi complètement détendu et bien.

Cette sensation de bien-être, presque euphorisante pour certains, vient des endorphines, les hormones du plaisir envoyées par le cerveau après l’effort.

Ça vous permet aussi de faire une coupure avec le quotidien.

D’oublier un moment ce qui encombre habituellement notre esprit.

Vous serez donc plus efficace après une séance de sport. Comme après une bonne méditation d’ailleurs.

Pendant ma recherche d’emploi je n’ai pas fait de sport intensif mais j’ai fait attention à faire de l’exercice tous les 2 ou 3 jours, 30 minutes à chaque fois.

En plus vous ferez un bon dodo ensuite 

Faire la coupure le soir

 

Après cette journée efficace, vous avez largement mérité de vous détendre.

La dernière chose que vous avez à faire pour être libéré c’est de préparer votre liste pour demain et avancer votre recherche d’emploi.

Rejoignez vos amis, votre famille et débriefez si possible de votre journée avec quelqu’un.

Ils pourront éventuellement vous donner des conseils pour votre recherche d’emploi et dans tous les cas vous encourager et vous soutenir dans cette période qui n’est pas des plus facile.

Finissez vers 18H comme pour une journée normale de travail.

La recherche d’emploi ne veut pas dire pression permanente.

Vous êtes libre de profiter un peu !

Soyez fier d’avoir terminé une super journée.

Avec tout ça vous aurez sûrement même créé de supers habitudes à garder dans votre premier emploi et pour la vie.

 

 

Le chômage vous rendra plus fort si vous suivez ses routines magiques.

Prêt à démarrer dès demain votre journée idéale ?

Qu’ajouteriez vous à ça ?

 

1 thought on “La journée magique du chercheur d’emploi

  1. Je dois apprendre à pas me mettre la pression même si au chômage j’ai l’impression d’être inutile.
    La partie recherche d’emploi est la plus idfficile à gérer, la plus démoralisante
    Faut que je le vois plus positivement …
    Merci pour l’article 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *