Objectif 1er emploi

5 secrets à connaitre avant votre premier emploi

Vous le savez ?

Nous sommes en guerre.

Alors ok, il n’y a pas d’armes et de grenades qui explosent.

Mais vous êtes dans une véritable guerre sanglante pour décrocher le job fait pour vous.

Le monde du travail est un champ de bataille et vous devez y trouver votre place.

J’en suis presque sûr.

Vous pensez que vous connaissez toutes les ficelles pour faire danser Pinocchio.

Qu’une fois les entretiens passés, le recrutement validé votre première semaine passée, votre période d’essai validée, vous n’auriez plus rien à apprendre et que tout roulerait ?

C’est bien moins facile que ça !

Toutes les entreprises sont différentes, tous les managers ont leur style et aucun poste ne se ressemble.

Je l’avoue … le premier emploi créé des craintes.

Plus vous avez d’expériences de petits jobs et de stages ou d’alternances et mieux vous serez prêt à bien réussir votre première expérience dans le véritable monde du travail.

Pourtant, n’oubliez pas que vous aurez tout à réapprendre !

A persévérer et ne pas claquer la porte dès les premières difficultés.

Vous savez quoi ?

Ça fait un an que je suis dans mon premier emploi après mes études et j’apprends toujours.

Je fais toujours des erreurs.

Mais j’ai des choses importantes à vous dire.

Saisissez maintenant l’occasion de préparer votre plan de bataille !

Voici donc les 5 secrets.

Ceux que j’aurais aimé avoir avant mon premier emploi 

 

Acceptez votre étiquette de nouveau

 

Etre impatient ?

Surtout pas.

Pour débuter vous devrez commencer par des choses simples.

Avec humilité, en prenant seulement petit à petit des responsabilités, en gagnant la confiance des autres.

Après les études la plupart des gens prennent la “grosse tête” et croient pouvoir toquer à la porte de l’entreprise et prétendre tout connaitre, aller y jouer avec leurs propres règles.

Ces gens seront vites recadrés.

Il faut du temps pour faire sa place dans la tribu.

Acceptez-le. Ça prend du temps avant de ne plus être vu comme le junior.

Le statut de petit nouveau demande d’être à l’écoute des autres et ne pas se vexer si on vous écoute moins et que vous êtes moins bien considéré.

Au pire on ne vous remarquera pas, vous n’aurez pas toute l’attention, on vous testera.

Il n’y a qu’en travaillant et en passant les mois que ça va changer.

Avancez vos pions par étape.

Les gens vont commencer à comprendre que

  • vous êtes sérieux
  • vous êtes là pour vous impliquer
  • vous êtes engagé à leur côté

 

Ne négligez pas la culture de l’entreprise

 

Laissez-moi vous donner un cours magistral 15 secondes.

La culture d’entreprise est la manifestation visible de l’identité de l’organisation (e-marketing.fr).

4 choses forment la culture d’entreprise :

  1. Les croyances, valeurs et normes : la vision du monde de l’entreprise.
  2. Les mythes et héros : les figures de l’histoire et la légende de l’entreprise.
  3. Les rites et les codes : les pratiques qui fédèrent et rassemblent les collaborateurs.
  4. Les tabous : les sujets à ne pas aborder ouvertement, liés aux peurs de l’entreprise.

Vous l’avez compris.

Chaque entreprise est différente.

Entre celles qui recherchent du sérieux et des gens bien sapés pour faire du consulting et celles qui attendent de l’originalité dans les métiers de la création il y a de la marge.

L’enjeu pour vous ?

Vous devez vous sentir à l’aise avec les gens et l’endroit où allez travailler

Choisissez bien votre tribu, celle où vous allez pouvoir vous épanouir et respecter vos valeurs.

Il vous faudra créer votre nid, trouver votre place et aller à la rencontre des gens.

Vous perdrez votre motivation à l’usure si vous n’êtes pas à votre place.

Parlons en après.

Surtout lisez bien les autres secrets. Ne soyez pas comme tous ces gens qui errent dans leur vie professionnelle comme des zombis.

 

Posez des questions

 

Pourquoi ? Comment ? Qui ? Quoi ? Où ? Quand ?

Voici un secret bête comme chou : Poser des questions est le meilleur moyen d’avoir des réponses.

Infaillible comme raisonnement 

C’est votre meilleure arme.

Celle qui vous permettra de vite être opérationnel dans votre nouveau travail.

Retenez bien ça.

Vous ne pouvez pas vous permettre d’attendre des réponses tombées du ciel si vous voulez progresser et vous intégrer.

Dès le début on va attendre de vous que vous fassiez du bon travail.

Et pour ça vous devrez chercher les réponses pour :

  • Partir dans la bonne direction
  • Vous ajuster et progresser
  • Eviter les malentendus
  • Montrer votre implication

Ecoutez bien les retours et les réponses parce qu’il y a rien de plus agaçant que quelqu’un qui demande plusieurs fois la même chose.

Et en bonus.

Demandez régulièrement “Que dois-je faire après ?”.

Ça montre que vous avez d’en faire plus. Que vous vous projetez dans votre activité, que vous vous organisez.

Et ça … les managers adorent.

Mais attention : ne vous engagez pas dans un trop grand nombre de tâches parce que ça se retournerait contre vous et donnerait l’impression que vous perdez le contrôle.

Pour aller plus loin, lisez mon article pour mieux gérer les feedback.

 

Etendez votre réseau

 

Les gens se feront vite une idée sur vous.

Ils diront aux autres que vous êtes quelqu’un d’agréable ou que vous êtes plutôt refermé.

Ils peuvent avoir tort ou raison et avoir leur part de responsabilité pour vous intégrer.

Mais je vous conseille de prendre en main la responsabilité de vous intégrer.

N’attendez pas des autres. soyez proactifs.

Pourquoi ?

Parce que créer son réseau est essentiel et ça commence dès le premier jour !

Réfléchissez à comment vous allez interagir avec les autres.

Ne réinventez pas la roue.

Commencez par vous intégrer avec votre équipe puis avec les jeunes du même statut que vous.

Voici les ultimes basiques :

  • Souriez et montrez votre ouverture
  • Faites un signe de tête et dites bonjour
  • Faites le tour des bureaux pour montrer votre présence
  • Profitez des moments de pauses pour vous présenter
  • Prenez un café ou un thé avec les gens

Les gens seront généralement accueillants (même si ils ne le montrent pas tous au premier abord).

Gardez à l’esprit qu’il faut du temps pour faire son réseau.

Donner le coup de boost mais soyez patient.

 

Soyez très organisé

 

Vous avez raison.

C’est pas très fun comme dernier secret …

Pourtant, lisez bien.

La manière que vous aviez de travailler et de vous organiser avant (pendant vos études) ne va certainement pas vous être utile.

Dès les premiers jours et les premières semaines on se fera une image de vous, de si vous êtes quelqu’un de ponctuel, d’organisé et structuré, avec la volonté de vous adapter.

Si vous êtes brouillon, ça détruira tous vos efforts.

Il vous revient l’effort de vous adapter au fonctionnement de votre manager et de votre équipe.

Vous devrez utiliser les outils de l’entreprise.

Et en plus, vous devrez vous adapter vite, pour être  vite efficace.

Retenez bien ça.

Faire le travail dans les temps fera de vous quelqu’un de confiance.

Et si vous maitrisez plus ?

N’attendez pas de devoir appuyer sur le bouton rouge avant le crash.

Alertez votre manager. C’est une preuve de courage et pas de faiblesse.

 

 

Notez bien ces secrets et relisez les dès que nécessaire !

Ne partez plus en guerre sans vos armes.

 

 

Comme d’habitude je vous souhaite une chose, ou plutôt deux : Agir et Grandir.

L’endroit d’où vous venez n’a aucune importance. Tout ce qui importe est où vous allez – Brian Tracy

Je vous remercie pour votre soutien. Partagez-moi 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *