Emploi

Comment vous bâtir un réseau utile et efficace

Encore lui ?

Le networking tant redouté qui donne des boutons à beaucoup d’entre vous.

Laissez-moi vous montrer que c’est accessible à tout le monde, sans avoir à révolutionner les codes.

Quand on vous dit de bâtir votre réseau vous pensez :

  • J’ai pas envie de déranger les gens
  • Ça marche que pour ceux qui ont de la chance
  • Je peux m’en passer, je préfère trouver par moi-même
  • Je refuse qu’on vienne me dire que j’aurai été pistoné

Si j’ai appris une chose sur le réseautage, c’est que c’est bien plus simple que ce qu’on imagine et que c’est utile.

Pour le dire simplement :

C’est la capacité à échanger dans le but de tisser des relations professionnelles, amicales ou de confiance avec de nouvelles personnes que l’on rencontre.

Donc ça commence par quoi ?

Prenez votre orgueil, enfermez-le dans un tiroir et intéressez-vous aux gens qui vous entourent.

Réseauter c’est élargir au maximum votre cercle de connaissances dans tous les domaines de votre vie.

Demandez des conseils, des références ou encore un coup de main.

Le plus souvent les gens seront heureux de vous aider et votre réseau n’en sera que plus puissant.

Tout ça dans quel objectif ?

Faire savoir au plus grand nombre de personnes qui vous entourent, de près ou de loin, que vous êtes à l’écoute d’opportunité dans tel domaine et pour telle raison.

Et ça n’a rien à voir avec le piston.

Se faire pistonner c’est obtenir un poste, même si vous n’êtes pas qualifié pour le poste, grâce à des connexions bien placées et influentes dans une entreprise.

Et bien non, le réseautage ce n’est pas ça !

C’est une manière de mettre des personnes en contact afin que les échanges et les conversations puissent découler vers des opportunités professionnelles.

C’est magique quand ça se passe comme ça 

Plus votre cercle de connaissances grandira, plus vos chances d’être conseillé pour un job par quelqu’un que vous connaissez, très bien ou même très peu, seront fortes.

Je suis sûr que vous voulez en apprendre plus. Par ici.

 

 

Qui est votre réseau ?

 

Vous le sous-estimez très certainement l’impact des amis de nos amis.

Comptez que votre ami = 1 degré / l’ami de votre ami = 2 degrés / Etc.

Alors on a tous un lien à 6 degrés avec tout le monde !

Mais ce n’est pas ça qui compte dans la réalité.

Les liens utiles (et pas trop difficiles à atteindre) s’arrêtent véritablement à 3 degrés.

Pourquoi je vous explique ça ?

Parce que dans la carrière et recherche d’emploi, les liens amis d’amis sont souvent plus importants que ceux avec nos amis proches.

Par qui alors les gens trouvent vraiment du travail ?

Voici les chiffres de Reid Hoffman :

  • 16 % par les gens qu’on voit 2 fois par semaine
  • 55 % par les gens qu’on voit plusieurs par an
  • 27 % par les gens qu’on voit 1 fois par an ou moins

Incroyable !

En effet, voici le problème.

Vos amis directs sont dans le même cercle et le même univers que vous.

Les autres ont des opportunités et informations que vous ne verrez donc pas.

Votre tribu vous fait passer de bons moments, vous soutient, joue un rôle important dans votre vie mais ça n’aide pas à réussir.

C’est ceux qu’on connait le moins qui font la différence : vos anciens profs, vos anciens collègues ou ancien camarades, vos voisins, vos amis que vous n’avez plus vus depuis un moment.

Nos amis trop proches nous ressemblent trop et c’est pour ça qu’ils n’ont pas toujours plus d’informations ou d’opportunités que nous.

C’est le même cercle. Ils connaissent ce qu’on connaît.

Mais vous, vous devez allez fouiller dans les autres cercles. Vos liens faibles sont les ponts que vous ne voyez pas et qui peuvent emmener à un endroit génial.

Vous vous dites : j’aime pas dépendre des autres, je veux trouver par moi-même, c’est pas moi.

Et je comprends mais ça ne change pas la réalité, les faits.

Vos liens faibles vous aideront pour une simple raison : ils tendent la main aux jeunes parce qu’ils ont vécu la même galère.

Les gens veulent aider (étude de Mark Granovetter sur les liens faibles) 

Ils seront contents d’aider, sauf si vous leur faites perdre leur temps.

Si vous êtes timide, introverti(e) et peu bavard(e), il va falloir faire des efforts et adopter une attitude dynamique.

N’hésitez pas à engager la conversation, même avec une personne que vous ne connaissez pas.

Sa réceptivité pourrait bien vous surprendre !

 

 

Comment vous présenter ?

 

Apprenez à vous présenter en quelques secondes.

Qui êtes-vous ? Quelles sont principales compétences ? Vos points forts, vos réalisations et ce que vous recherchez ?

Mais surtout intéressez-vous à vos interlocuteurs afin qu’une réelle situation d’échange se créer.

Questionnez leur parcours et regardez-les dans les yeux en écoutant leurs réponses.

Ayez une attitude professionnelle et cordiale.

Alors comment s’y prendre?

On doit aborder ses liens faibles avec détermination, avec un projet !

Rendez vous intéressant. Rendez vous pertinent.

Faites vos recherches pour faire des demandes précises puis prenez le téléphone, tapez un e-mail, demandez une faveur.

Quelle est votre histoire ? Votre pitch ?

Celui qui doit faire l’effet whoa. Votre BANG.

Votre pitch c’est une intro travaillée et structurée mais assez flexible pour le ressortir lors de vos entretiens et pour vous présenter aux gens.

Son objectif : vous présenter en 2 minutes ! 

Ne racontez pas votre CV, apporter une synthèse PEPS et audacieuse.

Un pitch qui attire l’attention rassemble :

  • Qui vous êtes (Bonjour, je suis …)
  • D’où vous venez (Mes grandes expériences et les compétences que j’ai démontrées …)
  • Où vous voulez aller (Voilà pourquoi aujourd’hui je …)

Et là vous enverrez du lourd ! 

Parce que vous avez un projet, vous êtes déterminés et ça j’achète 

Il y a une erreur que nous faisons, surtout nous les jeunes.

Face aux inconnus, dans le cadre formel du travail ou des études, on a tendance à vouloir trop paraitre pro et se conformer.

Alors oui c’est important mais attention.

Il faut être authentique, spécifique, montrer l’intérêt que vous avez avec par votre personnalité.

Alors plus d’excuses : écrivez votre pitch et entrainez-vous.

 

 

Êtes-vous prêt à saisir les opportunités ?

 

Sortez de votre zone de confort et partez à la conquête du premier emploi.

Ceux qui réussissent tirent profit du principe de la sérendipité.

La serendipi quoi ?!

C’est quand le hasard peut créer des opportunités. Comme ceux qui trouvent un vaccin.

Et ça leur arrive pour une bonne raison.

Ces gens sont dans l’action et rencontrent du monde, ils voyagent, organisent des choses.

Ils forcent le destin et rencontrent un max de gens pour saisir des opportunités, quitte à créer les évènements.

La curiosité est alors votre meilleur atout.

Et bien sûr n’oubliez pas l’outil incontournable et parfait pour ça : LinkedIn

C’est LE plus grand réseau professionnel qui rassemble les décideurs et influenceurs.

C’est pour cela qu’il est pertinent d’y être présent dès aujourd’hui.

Sur LinkedIn c’est pareil : vous connectez avec des gens que vous connaissez : des anciens collègues, des anciens élèves, des amis, …

Et au fur et à mesure LinkedIn vous suggère d’autres personnes.

LinkedIn a réussi à me trouver des gens dont j’avais complètement oublié l’existence. Génial nan ? 

Rappelez-vous que les actions de réseautage ne sont pas des actions à résultats immédiats.

Que ce soit avec LinkedIn ou d’autres réseaux professionnels ou personnels.

Vos actions porteront leurs fruits à court terme mais auront également des effets positifs dans 2, 5, 10 ans et après si vous restez actif.

S’il y a une chose que vous apprendre en entrant dans la vie active, c’est l’importance du réseau.

Alors commencez maintenant !

 

 

 

Comme d’habitude je vous souhaite une chose, ou plutôt deux : Agir et Grandir.

L’endroit d’où vous venez n’a aucune importance. Tout ce qui importe est où vous allez – Brian Tracy

Je vous remercie pour votre soutien. Partagez-moi 🙂

1 thought on “Comment vous bâtir un réseau utile et efficace

  1. Plus vous connaitrez de personnes, plus vous aurez d opportunites. Les autres seront souvent plus enclins a vous aider s ils vous connaissent deja et s ils vous apprecient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *